Étiquettes

, , ,

Non, vous n’êtes pas seuls !  200.000 nouveaux cas chaque année en France !

IMGP7122

Qu’est ce que c’est ?
L’acouphène est défini comme une perception auditive en l’absence de tout stimulus intérieur ou extérieur.

Pour la majorité des cas, l’acouphène n’est perçu que par la personne atteinte et sans source enregistrable.

  • La première cause est le traumatisme sonore (industrie, loisirs)

Comment cela fonctionne ?Oreille dessin
Notre système auditif  est constitué d’un ensemble d’organes  partant de notre oreille externe ( le pavillon) jusqu’au cerveau permettant la transformation de l’onde sonore en influx nerveux.

Nous naissons tous avec un  stock de cellules auditives qui n’est pas renouvelable, ainsi les dégâts sont irréversibles  au niveau de ces cellules.

Notre système nerveux est composé de  30 à 50 milliards de neurones

Processus de compensation :
Notre contingent de neurone est définitif, mais  au fur et à mesure que nous apprenons, nous allons développer la structure de notre cerveau ; ses connexions neuronales  se modifient constamment en fonction des informations que nous recevons. Cette faculté fondamentale, qui persiste toute notre vie s’appelle la plasticité neuronale : elle est à la base de tous les processus de compensation .

Nous utilisons cette faculté de plasticité neuronale lorsque que survient un handicap, notamment celui de l’acouphène chronique en entrainant les fonctions restantes.

Que fait notre cerveau ?
Ouie mélodie
Nos deux hémisphères ne font pas la même chose ; dans la majorité de cas, pour les droitiers, le cerveau droit est spécialisé dans la perception et l’analyse du langage et le gauche dans la perception du timbre et de la mélodie

Dans le cas de l’acouphène, le cerveau n’a pas fait le tri qu’il aurait du faire : il a pris en compte un signal sonore alors qu’il aurait dû l’empêcher d’arriver à notre conscience soit parce que l’acouphène en lui même est très anxiogène soit parce que un événement très stressant est à l’origine de l’acouphène.

Stress & acouphènesSAMSUNG CSC
L’acouphénique est une personne qui n’est plus en mesure de gérer une situation de stress.

L’acouphène devient un agent stresseur
qui déclenche une réaction de stress ;
sans prise en charge, cette réaction de stress va évoluer et engendrer une anxiété qui peut aboutir à une dépression.

ACOUPHENE ⇒ STRESS ⇒ACOUPHENE


Le rôle de la sophrologie
est de couper ce cercle en installant un phénomène d’habituation.

Le stress empêche l’habituation qui est l’installation progressive de l’indifférence vis à vis d’un symptôme.

L’habituation est une forme d’apprentissage : le système nerveux apprend que le stimulus est sans information et ne demande donc aucune réponse.

Le silence n’est pas la seule guérison le l’acouphène.2011 097
Aujourd’hui, la disparition totale de l’acouphène reste exceptionnelle, mais dans plus de 70% des cas on peut arriver à  ce que le patient soit indifférent à l’acouphène :

« Ca siffle mais ça ne me gêne plus. »

Cette « guérison » s’accompagne d’un retour à une vie  familiale, sociale et professionnelle « normale ».

En revanche, la personne acouphénique n’est pas à l’abri d’une récidive ;  il doit également apprendre à la gérer et si besoin, reprendre rapidement une prise en charge

Cette prise en charge doit être pluridisciplinaire (psychologue, audioprothésiste, acupuncture , sophrologue) mais elle doit toujours commencer par une consultation chez un médecin ORL spécialisé qui posera le diagnostic, éliminera une cause pathologique curable, établira un bilan auditif complet.

La personne acouphénique est une personne en souffrance.

refletsLe Sophrologue est à ses cotés pour
l’écouter,
prendre en compte sa souffrance,
évaluer
quantitativement les répercussions et les conséquences de l’acouphène sur les différents aspects de la vie du patient.

La Sophrologie propose différents outils permettant de mettre à distance les bruits parasites, d’apprendre à se détendre, à se relaxer, et de retrouver une vie plus harmonieuse.

Sources : Dr Ohresser « Bourdonnements et sifflements d’oreilles »

Publicités